wpid-picsart_1436189456494.jpg

image

Nous nous enfonçons dans la Vallée  Sacrée où nous ne rencontrons pas que des vestiges de l’empire inca comme les sites magnifiques de Pisac et d’ Ollantaytambo qui sera la dernière étape avant le Machu Picchu.
Nous avons visité un centre artisanal coopératif avec élevage de camélidés (lamas, alpagas, vigognes, guanacos), travail de la laine et tissage traditionnel, sans oublier la culture de diverses variétés de maïs et de pommes de terre. Pour conserver pendant 5 à  10 ans certaines variétés de pommes de terre les paysans utilisent encore la méthode de déshydratation qui date de la période pré inca (on trouve encore environ 3000 variétés de pommes de terre)
image

Âmes sensibles européennes s’abstenir,  le cochon d’inde à  la broche est un met tradionnel très apprécié que l’on a croisé tout au long de la route dans les « cuyerias » (nous n’avons pas goûté ). Petit commentaire gastronomique :  l’alpaga et le lama en filet c »est très bon.

Laisser un commentaire