wpid-picsart_1435633169013.jpg

Les salines de Maras composées de près  de  3000 petits bassins en terrasses alimentés par une source souterraine qui n’est toujours pas localisée. La propriété des bassins se transmet par héritage et ne peut être cédée à  des étrangers (environ 300 propriétaires ). La production est de 150 à 200 tonnes par an.
Pour valoriser cette production, une partie du sel (parfois mélangé  à  des herbes médicinales) est vendue sur  place dans une boutique coopérative.
Pour terminer notre circuit nous visitons le site inca de Moray, intrigant par ses grandes terrasses circulaires en forme de cratère.  Il semblerait que ce lieu est été aménagé et utilisé par les incas comme centre agricole expérimental , mais sa forme et sa localisation ont généré beaucoup d autres hypothèses dont certaines font intervenir les extra terrestres. Ce lieu est particulièrement vénéré par les adeptes de la Pachamama (la déesse terre nourricière ). A  chacun de se faire son idée !
Retour vers Lima d’où nous partirons demain matin. On ne peut quitter le Pérou sans boire une Chicha (boisson à  base de maïs) et un Pisco Sour.

Laisser un commentaire